Le CCN & Le Théâtre & le CCN de Namur
30 mai 24 — 18:30 au CCN 3h

Sortie de résidence : Imaginer des Futurs Écologiques

Avec Sina Hensel, Guillaume Slizewicz & Gijs de Heij

Depuis plusieurs années, nous nous joignons au KIKK et au Goethe Institut pour proposer le programme de résidences « Imagining Ecological Futures / Imaginer des Futurs Écologiques » s’adressant aux artistes se situant aux croisements entre art, design et questions environnementales.

Suite à un appel à candidatures, nous recevons actuellement l'artiste allemande Sina Hensel ainsi que le duo belge Guillaume Slizewicz et Gijs de Heij.

Le jeudi 30 mai, nous vous invitons à découvrir l'avancement de leurs recherches et à échanger autour de leurs pratiques. Des projets artistiques interdisciplinaires qui posent un regard critique et créatif sur les défis écologiques futurs, notamment face au changement climatique et aux modèles de coexistence entre humains et non-humains !
 

 

Sina Hensel
Where did you grow before heat planted the garden ?

Artiste visuelle et chercheuse, Sina Hensel se concentre sur les pratiques critiques de la couleur, notamment les transformations kaléidoscopiques causées par les compositions chimiques actuelles et futures des paysages et des environnements.

Sina Hensel travaille actuellement sur le projet « Where did you grow before heat planted the garden ? ». Comme l'écrit la chercheuse Nicole Starosielski, «Les messages les plus influents du XXIème siècle ne seront pas transmis par des mots ou des images, mais par la chaleur et le froid ». La chaleur nous rappelle un présent impossible. En tant que force invisible, elle est difficile à saisir, mais elle a un besoin crucial d'être rendue visible et tangible en tant que matérialité thermique. À l'avenir, les pratiques de température ainsi que les questions de privilège ou de préjudice thermique façonneront nos discours. Voilà pourquoi ce projet met l'accent sur les expériences et les rencontres thermiques. À l'aide de corps céramiques chauffants, ce projet s'intéresse à la chaleur en tant que matérialité articulée par la couleur.

 

Guillaume Slizewicz & Gijs de Heij
Carbon Technostructures

Guillaume Slizewicz est formé en politique, philosophie, économie et en technologies de la production. Il a fondé son propre studio à Bruxelles en 2020. Ses projets, souvent collaboratifs, explorent l'interaction dynamique entre technologie, nature et société.

Gijs de Heij est graphiste, artiste et programmeur basé à Bruxelles. Depuis 2013, il est membre du collectif Open Source Publishing à Bruxelles. Il utilise exclusivement des logiciels libres qui lui permettent de mener une réflexion critique sur la technologie et ses infrastructures.

Durant leur résidence, tous deux travaillent sur un projet intitulé « Carbon Technostructures » qui vise à rendre visible les infrastructures qui soutiennent nos pratiques numériques, ainsi que leur consommation d'énergie et leurs répercussions sur l'environnement. Dans le cadre de ce projet, nous cherchons à attirer l'attention sur les infrastructures énergétiques sur lesquelles repose notre technologie et sur ses impacts écologiques.»

----

Ce programme est le fruit d’une collaboration entre : le Goethe-Institut Bruxelles, le KIKK Festival à travers le TRAKK et Le Pavillon, le Centre culturel de Namur. Avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Calendrier
  • jeu 30 mai 24
    18:30
    au CCN

Samedi 22 juin 2024

Dimanche 23 juin 2024

Lundi 24 juin 2024

Mardi 25 juin 2024

Mercredi 26 juin 2024

Jeudi 27 juin 2024

Vendredi 28 juin 2024

Samedi 29 juin 2024

Dimanche 30 juin 2024

Lundi 1 juillet 2024

Mardi 2 juillet 2024

Mercredi 3 juillet 2024

Jeudi 4 juillet 2024

Vendredi 5 juillet 2024

Samedi 6 juillet 2024

Agenda