Le CCN & Le Théâtre & le CCN de Namur

Une maison commune

J’ai voulu donner à contempler et à comprendre.
Hubert Reeves, astrophysicien

Pour cette saison 24-25, ce sont les astres qui nous inspirent.
Dans le cosmos, l'étoile brille comme un phare céleste, guidant nos pensées vers des horizons infinis. Elle incarne bien plus qu'un simple point lumineux, elle est le symbole d'une quête spirituelle.

Voyager jusqu'aux étoiles, c'est s'immerger dans l'univers infiniment grand qui nous entoure et se rappeler, aussi, combien nous sommes petit(e)s. C'est se laisser emporter par l'émerveillement face à la beauté et à la complexité des galaxies et des nébuleuses.

Hubert Reeves, dans son ouvrage Poussières d'étoiles, aspire à nous faire contempler et comprendre cette grandeur cosmique, rappelant ainsi que nous sommes tous et toutes issu(e)s d’un même héritage stellaire.
L'expression « poussières d'étoiles », reprise par Reeves, est à l'origine de Carl Sagan. Dans sa série Cosmos, l'astrobiologiste déclarait : « l'azote dans notre ADN, le calcium de nos dents, le fer dans le sang, le carbone dans nos tartes aux pommes ont été faits à l'intérieur d'étoiles qui se sont effondrées. Nous sommes fait(e)s de poussières d'étoiles ».
Dans la même veine, l’astrophysicien Trinh Xuan Thuan dit ceci : « Nous sommes tous et toutes des poussières d'étoiles. Nous partageons la même généalogie cosmique. Nous sommes les sœurs des bêtes sauvages et les cousins des coquelicots des champs. »

Par-là, ils nous invitent à considérer notre connexion profonde avec l'univers, à reconnaître notre origine commune avec toute forme de vie sur Terre (qu’elle soit humaine, animale, végétale...). C’est ce que l’on nomme : l’interdépendance. Cette interdépendance, où chaque élément est relié aux autres par un fil invisible, nous pousse à réfléchir à notre place dans l'ensemble du vivant, et à notre contribution à sa construction et à son évolution.

Le théâtre est l’un de ces espaces privilégiés pour la contemplation et la réflexion, pour enrichir notre compréhension du monde et de nous-mêmes. La pensée de Reeves résonne comme une invitation : elle nous rappelle que nous sommes en quête perpétuelle de sens et de connexion et qu’il peut être bon de se relier aux étoiles qui habitent le théâtre.

Virginie Demilier
Directrice générale et artistique

Samedi 13 juillet 2024

Dimanche 14 juillet 2024

Lundi 15 juillet 2024

Mardi 16 juillet 2024

Mercredi 17 juillet 2024

Jeudi 18 juillet 2024

Vendredi 19 juillet 2024

Samedi 20 juillet 2024

Dimanche 21 juillet 2024

Lundi 22 juillet 2024

Mardi 23 juillet 2024

Mercredi 24 juillet 2024

Jeudi 25 juillet 2024

Vendredi 26 juillet 2024

Samedi 27 juillet 2024

Agenda