Le CCN & Le Théâtre & le CCN de Namur
Chiara Pasqualini
19 — 30 mars 24 Studio 1h30 Dès 15 ans

Je crois que dehors c'est le printemps

Gaia Saitta et Giorgio Barberio Corsetti

« Elles sont en train de jouer chez des amis, je les emmènerai à l’école demain matin. Tu iras les chercher. C’était le 30 janvier 2011. Je ne les ai plus jamais vues ».

Mère de famille aimante entourée d’un mari attentionné et de leurs adorables fillettes, Irina Lucidi se glisse dans la douce quiétude de l’existence jusqu’au jour où la tragédie vient tout anéantir… Le père de ses filles jumelles de six ans décide de les emmener. Quelques jours plus tard, on retrouve le corps sans vie du père et les fillettes sont portées disparues.

Je croyais avoir beaucoup aimé et que je n’aimerais plus jamais. J’avais tort. 
Irina Lucidi

Si Gaia Saitta et Giorgio Corsetti s’emparent de cette histoire vraie, c’est moins pour la restituer que pour regarder au-delà, pour capter son souffle de résistance, d’espoir et de résilience. Gaia Saitta, seule en scène, solaire, impressionnante de justesse, donne corps aux émotions d’Irina, suspendue entre l’abîme de la tragédie et le désir de vivre à nouveau. « Je pensais que j’avais beaucoup aimé et que je n’aimerais plus. J’avais tort. » Puissante d’un droit au bonheur qu’elle doit se réapproprier, Irina se livre dans toute son humanité, avec une beauté presque scandaleuse. Après le drame, comment accepter d’être à nouveau touchée par l’amour ?

Je crois que dehors c’est le printemps a été présenté au Théâtre des Doms lors du Festival d’Avignon 2023. Pendant trois semaines, le spectacle a ému, impressionné, transporté le public et la presse

Ce pourrait être sombre mais, comme la promesse esquissée par son titre, Je crois que dehors c’est le printemps tente constamment de lorgner vers la lumière, malgré l’insoutenable réalité. Parce qu’Irina, comme toutes les survivantes, a finalement choisi la vie.
Le Soir

La présence flamboyante de Gaia Saitta et la maîtrise de son art nous emportent dans le passé de cette femme et nous offrent un grand moment d’empathie sans jamais sombrer dans le pathos ou l’émotion facile.  Le Bruit du OFF Tribune
Un manifeste pour la vie comme pour le théâtre.  Télérama

Calendrier
  • mar 19 mars 24
    19:00
    au Théâtre (studio)
  • mer 20 mars 24
    19:00
    au Théâtre (studio)
  • jeu 21 mars 24
    19:00
    au Théâtre (studio)
  • ven 22 mars 24
    19:00
    au Théâtre (studio)
  • sam 23 mars 24
    19:00
    au Théâtre (studio)
  • mar 26 mars 24
    19:00
    au Théâtre (studio)
  • mer 27 mars 24
    19:00
    au Théâtre (studio)
  • jeu 28 mars 24
    19:00
    au Théâtre (studio)
  • ven 29 mars 24
    19:00
    au Théâtre (studio)
  • sam 30 mars 24
    19:00
    au Théâtre (studio)
Distribution

Mise en scène Gaia Saitta et Giorgio Barberio Corsetti 

Avec Gaia Saitta

Texte Concita de Gregorio 

Adaptation théâtrale Gaia Saitta

Scénographe Giuliana Rienzi

Costume Frédérick Denis

Créateur lumières Marco Giusti

Créateur son Tom Daniels

Vidéo Igor Renzetti

Régie générale, plateau/vidéo Pierre Ottinger

Régie son/lumière Tom Daniels

Surtitrage Lola Chuniaud

Coproduction Théâtre National Wallonie, Bruxelles, Les Halles de Schaerbeek, If Human (Bruxelles), Le Manège – Scène Nationale de Maubeuge

Photos Chiara Pasqualini

Samedi 13 avril 2024

Dimanche 14 avril 2024

Lundi 15 avril 2024

Mardi 16 avril 2024

Mercredi 17 avril 2024

Jeudi 18 avril 2024

Vendredi 19 avril 2024

Samedi 20 avril 2024

Dimanche 21 avril 2024

Mardi 23 avril 2024

Mercredi 24 avril 2024

Jeudi 25 avril 2024

Vendredi 26 avril 2024

Agenda