Le CCN & Le Théâtre & le CCN de Namur
Résidence

En mission photographique : Clyde Lepage

Explorations en territoire mosan

Publié le 27 mai 2023
Temps de lecture 3 minutes

Photographies de Clyde Lepage issues de son livre "Pazea Sovni" (Éditions Yellow Now)


Exactement trois ans après une première résidence de recherche et de création qui prenait la forme d'une mission photographique, Clyde Lepage est de retour à Namur. La ville devenant pour la seconde fois la toile de fond de ses explorations en territoire mosan.

Depuis plusieurs années, Clyde Lepage (née en 1991) part à la rencontre des paysages et des habitants de la région qui l'a vue grandir. À travers son regard de photographe, elle raconte et... se raconte.
 

Clyde Lepage. Extrait de la série “Perspectives tracées” (2018)


Clyde Lepage : "On ne choisit pas le paysage de sa jeunesse. Dépendant des adultes, on grandit là où ils vivent. Ma famille habitait entre Namur et Liège, de part et d'autre de la Meuse. Dans la voiture, dans le bus, dans le train, je regardais le paysage se fondre dans la vitesse. Le défilement incessant d’images m’hypnotisait. Je me droguais à la vue de ce travelling sans fin, celui de mon propre road-movie. J’y projetais mes fantasmes d’une autre vie, qui aurait eu pour cadre ces milliers de paysages éphémères. Condamné à disparaître dans l’instant, chaque instantané m’offrait un autre monde possible. J’étais toujours déçue d’arriver, de sortir de l’univers de la fenêtre.

Depuis trois ans maintenant, je retourne régulièrement dans cette région. J’ai brisé la vitre de la voiture, du bus, du train, pour me jeter tout entière dans le paysage. À pied, je peux mettre mon vieux film sur pause autant de fois que je le veux et assouvir ma curiosité. Je pars à la recherche d'un monde disparu, celui des souvenirs de ma jeunesse. Je traque ses traces, je déniche ses reliques. Dans ces lieux qui m'inspiraient tant alors, des personnages apparaissent, des histoires se dessinent...
"
 

Photo : Clyde Lepage

Photo de Clyde Lepage réalisée à la Cité Floréale, Namur, été 2020


Si durant l'été 2020, Clyde Lepage a parcouru en long et en large les quartiers autour du CCN, à savoir Bomel, Heuvy, Asty-Moulin ainsi que les cités Germinal et Floréal ; elle passe cette fois sur l'autre rive. C'est en effet à Jambes qu'on la croisera début juillet, dans les quartiers du Petit Ry et d'Amée. 

 

Vous pourrez découvrir le résultat de sa mission photographique sur grand écran, le 14 juillet à 22:00 dans le quartier du Petit Ry / Amée, en tout début de notre "Soirée Cinéma" dans le cadre de "Voilà l'Été" → infos.

Clyde Lepage, un livre : "Pazea Sovni" (Éditions Yellow Now)


POUR ALLER PLUS LOIN 

Parcours peu banal que celui de Clyde Lepage. Longtemps attirée par les arts de la parole qu’elle découvre durant ses études avant de s’y consacrer plus largement en suivant les cours d’un conservatoire, elle se passionne au même moment pour les images par un détour plutôt inattendu : dans la salle d’attente du cabinet de son père, pédopsychiatre, se trouve un mélange de revues scientifiques ou géographiques abondamment illustrées. 

Au sortir des humanités, elle décide de se frotter au monde réel et va passer plusieurs années à s’engager comme activiste politique et écologique. "J’avais racheté l’appareil photo d’une amie depuis un moment mais je ne voulais pas du tout faire de photo à cette époque. Je voulais être dans l’action, pas dans l’observation."

A son retour en Belgique, nantie désormais d’une expérience de vie, elle ne se voit pas retourner vers les arts de la parole mais plutôt vers le visuel. Elle dépose donc sa candidature dans plusieurs écoles. "Au 75, une des dernières questions de l’examen d’entrée consistait à expliquer pourquoi on avait envie de lutter. Je me suis dit que c’était un bon signe." Ce sera donc le 75, une école pas du tout pluridisciplinaire, orientée documentaire et où on apprend toutes les bases de la photographie". Une fois diplômée, elle décide de poursuivre son parcours à l’ERG avec, cette fois, une formation en performance et installation.

Exposée en nos murs à l'automne 2020 dans la foulée de sa première mission (l'expo collective "Libres contours, aspects du territoire"), l'artiste a ensuite montré son travail, en autre, à la Biennale de photographie en Condroz en 2021 ou encore au Musée de la photographie de Charleroi en 2022. Son premier livre "Pazea Sovni" est paru aux éditions Yellow Now en 2021. En voici la chronique → sur "L'intervalle", le blog de Fabien Ribery.

WEBwww.clydelepage.com
INSTAGRAMwww.instagram.com/clyde.lepage

Auteur : Jean-François Flamey / CCN
Sources : biographie et notes d'intention de l'artiste

Jeudi 22 février 2024

Vendredi 23 février 2024

Samedi 24 février 2024

Dimanche 25 février 2024

Lundi 26 février 2024

Mardi 27 février 2024

Mercredi 28 février 2024

Jeudi 29 février 2024

Vendredi 1 mars 2024

Samedi 2 mars 2024

Lundi 4 mars 2024

Mardi 5 mars 2024

Mercredi 6 mars 2024

Jeudi 7 mars 2024

Agenda