Le CCN & Le Théâtre & le CCN de Namur
Alice Piemme
19 — 20 oct 23 Grande salle 1h00 Dès 16 ans

À cheval sur le dos des oiseaux

de Cécile Delbecq

Elle s'appelle Carine Bielen . Le soir, elle boit un petit verre de rouge pour dormir tranquille. C'est de la piquette hein, mais elle aime bien quand même. C'est vrai que l'alcool ça fait de la misère. Elle ne se souvient plus comment elle a eu ce fils, Logan. Mais il lui change la vie. Avec lui, elle a reçu le monde en entier comme elle dit.

Sur le plateau, une chaise, une fontaine à eau, un mur de magasins gris. Tout est dit de l'univers administratif, sans chaleur, qui régit la vie de Carine, placée en institution depuis l'enfance. Reléguée dans la marge, prise dans un système où il faut cocher des cases, elle en est devenue prisonnière et a intégré le discours qui fait d'elle une « incapable », « débile », « toute de travers ».

À travers une parole dense et touchante, Carine livre son histoire, simplement et sans détour. L'humour et la poésie se glissent entre les lignes, comme quand elle était enfant :

« Petite, mon père m'appelait la poète
parce que je regardais les oiseaux
dès que j'en voyais dans le ciel
je bougeais plus comme ça
je les regardais
j'imaginais que j'étais à cheval sur leur dos… »

« À travers une parole intime, ce monologue traverse l'histoire d'une femme issue d'un milieu précaire et qui a été reléguée, dès l'enfance, vers une filière handicapée. C'est ce processus de relégation, fruit d'un système économique et social discriminatoire, qui m'a intéressée et donné le désir de m'enfoncer dans ce texte. D'un côté, il ya un système qui protège mais aussi qui décide et impose ses normes (test QI, mises sous tutelles, etc) et de l'autre, des êtres qui sont écartés de leur propre histoire, en raison de ces normes aux limites toujours discutables. Carine Bielen est un personnage fictif, elle n'existe pas. Mais il existe des milliers de Carine Bielen sur cette terre, pris dans les filets du contrôle social et de ses aveuglements normatifs. Je voulais lui donner la parole. »
Céline Delbecq

Avec une présence vraie, la comédienne joue sur un fil délicat, entre l'humilité de sa condition (…) et l'espoir tenace et lumineux d'être comme tout le monde, d'avoir droit aux mêmes rêves que d'autres.
Le Soir

⇒ Une rencontre avec Christine Mahy, secrétaire générale et politique du RWLP / Réseau Wallon de Lutte contre la Pauvreté, aura lieu à l’issue des représentations.

À cheval sur le dos des oiseaux a été présenté en octobre 2022 dans le cadre de la Journée mondiale de lutte contre la pauvreté : vu le succès rencontré et l’émotion suscitée, nous le proposons à nouveau pour deux représentations.

Dans le cadre de
Calendrier
  • jeu 19 oct 23
    20:30
    au Théâtre (grande salle)
  • ven 20 oct 23
    20:30
    au Théâtre (grande salle)
Distribution

Texte et mise en scène Céline Delbecq

Avec Ingrid Heiderscheidt

Scénographie et costumes Thibaut De Coster et Charly Kleinermann

Création lumière et régie générale Aurélie Perret

Création sonore Pierre Kissling

Construction Vincent Rutten

Assistanat Delphine Peraya

Photo Alice Piemme

Production Compagnie de la Bête Noire, Rideau de Bruxelles, La Coop asbl, Théâtre des Ilets/CDN de Montluçon, Centre culturel de Dinant et Centre culturel de Mouscron

DiffusionMorgane Heugens / Charge du Rhinocéros

Aide et soutien Shelterprod, Taxshelter.be, ING et du Tax-Shelter du gouvernement fédéral belge, La Chartreuse CNES et du Centre culturel de Gembloux

Jeudi 22 février 2024

Vendredi 23 février 2024

Samedi 24 février 2024

Dimanche 25 février 2024

Lundi 26 février 2024

Mardi 27 février 2024

Mercredi 28 février 2024

Jeudi 29 février 2024

Vendredi 1 mars 2024

Samedi 2 mars 2024

Lundi 4 mars 2024

Mardi 5 mars 2024

Mercredi 6 mars 2024

Jeudi 7 mars 2024

Agenda